Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/savoie/public_html/wp-content/plugins/cleantalk-spam-protect/inc/cleantalk-public.php on line 825
mars, 2013 | buzz

Archive pour mars 2013

Référencement naturel : Google indique les 41 mises à jour de septembre

dimanche 24 mars 2013

Google Penguin, expérience locale et sur tablettes, prise en compte du netlinking, des titres des page html… Le bilan sur les radicales améliorations du moteur de recherche.

Le dorénavant usuel récapitulatif des mises à jour inventées par Google est un peu moins fourni ce mois-ci que pour les mois précédents, 26 modifications y sont tout de même établies.
Quelques notifications paraissent une nouvelle fois plus fondamentales que d’autres, même si, comme d’habitude, Google révèle fort peu de détails, voire manque de concision, rendant inaccessibles les décryptages et interprétations .

C’est réellement les quelques lignes relatif à la mise à jour, Le nouvel algorythme de Google et la prise en compte des backlinks qui captivent le plus l’attention ce mois-ci.

Si Matt Cutts a certifié, sur Twitter, la mise à jour marginale de l’algorithme Penguin le 26 septembre dernier, Google revient maintenant sur ce déploiement en déclarant avoir mis en œuvre « certains réajustements marginaux » pour « rafraîchir les données appliquées par Penguin » et « corriger les signaux pris en compte ».

Quant à la réévaluation touchant les liens , Google montre qu’elle doit lui permettre de « principalement user la découverte des backlinks inorganiques », c’est-à-dire non évidents et non valables à ses prescriptions (guidelines).

Cette mise à jour concernant la découverte des tactiques de netlinking Black Hat, est indépendante de celle relatif à Penguin comme si (ce qui montre le spécialiste Matt McGee de SearchEngineLand.com) elle ne faisait pas partie de l’algorithme Penguin. Google avait d’ailleurs déjà souligné, avant même l’arrivée de Penguin, avoir reconsidéré la manière dont les ancres et les liens externes demeuraient pris en compte.

« Nous avons des algorithmes chargés de deviner les schémas diversifiés de linking, une technique de spam habituelle [comprendre « employée dans le Spin Content SEO« ]. Ce mouvement doit nous certifier que nous utilisons bien ces signes de manière mesurée pour le reste de notre classement », dit www.afluence.net, l’agence Negative SEO qui signe la suite des variations de juillet.

Cette mise à jour à propos de la localisation des ruses de netlinking Black Hat, est indépendante de celle relatif à Penguin comme si (ce qui évoque le spécialiste Matt McGee de SearchEngineLand.com) elle ne faisait pas partie de l’algorithme Penguin. Google avait d’ailleurs déjà notifié, avant même l’arrivée de Penguin, avoir revu la manière dont les ancres et les liens étaient pris en considération.


Blog offert par
WebTv de Savoie Blogs de Savoie